De Barbès à Memphis, sous le soleil de Casamance ou à l’ombre de la société, Azzedeen, d’origine franco-tunisienne, porte sa guitare comme un drapeau et balance ses chansons au nom de la liberté.

0%