Bienvenue
0:00 0:00
InShape

InShape

Osny (95) Electro

Les plus écoutés

    • Partager
    • Ajouter aux favoris Retirer des favoris
    • Ajouter à une playlist
    05:00
    • Partager
    • Ajouter aux favoris Retirer des favoris
    • Ajouter à une playlist
    03:50
    • Partager
    • Ajouter aux favoris Retirer des favoris
    • Ajouter à une playlist
    03:46

 

Albums

Reversible

    • Partager
    • Ajouter aux favoris Retirer des favoris
    • Ajouter à une playlist
    • Télécharger
    05:00
    • Partager
    • Ajouter aux favoris Retirer des favoris
    • Ajouter à une playlist
    • Télécharger
    03:46
    • Partager
    • Ajouter aux favoris Retirer des favoris
    • Ajouter à une playlist
    • Télécharger
    03:23
    • Partager
    • Ajouter aux favoris Retirer des favoris
    • Ajouter à une playlist
    • Télécharger
    04:46
    • Partager
    • Ajouter aux favoris Retirer des favoris
    • Ajouter à une playlist
    • Télécharger
    03:10
    • Partager
    • Ajouter aux favoris Retirer des favoris
    • Ajouter à une playlist
    • Télécharger
    03:59
    • Partager
    • Ajouter aux favoris Retirer des favoris
    • Ajouter à une playlist
    • Télécharger
    03:18
    • Partager
    • Ajouter aux favoris Retirer des favoris
    • Ajouter à une playlist
    • Télécharger
    03:37
    • Partager
    • Ajouter aux favoris Retirer des favoris
    • Ajouter à une playlist
    • Télécharger
    03:50
Durée : 34 min

Présentation

Au croisement de la période saturation de Boys Noize et de Vitalic, meet InShape, nouvelles jeunes têtes bien faites d’un « dirty electro » ravageur qui sortent le 10 mars 2014 leur premier EP: REVERSIBLE

Rewind :
Antoine Abela et Olivier Boutinaud se rencontrent au lycée et commencent à faire de la musique ensemble en Home-Studio. Mais très rapidement - et ils ne sont qu’une poignée à dépasser le stade du passe-temps foutraque de jeunesse, leur son gagne en épaisseur et s’affine, l’univers musical s’extrait de sa gangue : InShape, un nom qui s’impose dès 2011 et reflète bien cette métamorphose presque minérale ; un mélange d'électronica/electro-house/trash electro, un jeu virtuose de distorsions des beats, des saturations qui talonnent les lignes mélodiques coupées au cordeau sans laisser de répit à l’auditeur.

'Get in, get out. Don't linger. Go on.'
L'injonction est de Raymond Carver dont le génie du storytelling ne laissait aucune place aux digressions bavardes. Le mantra colle parfaitement au groupe: pas de gras, pas de fioritures : des tracks ramassés et secs qui visent au cœur et ne lâchent plus leur proie.
Les premiers morceaux du groupe sont partagés au public dès fin 2012, et posent les bases de leur style musical, caractérisé par un son saturé et une rythmique portée par des basses toutes-puissantes. Rien de plus logique pour deux bassistes de formation.
Repéré en 2013 par le dispositif Starter du Combo95, InShape tape dans l’oreille des professionnels et se voit offrir l’aide de salles de concert du 95 comme l'EMB Sannois, Le Forum de Vauréal ou l'Observatoire de Cergy : les premiers lives (comme le Festival Cergy Soit! en septembre 2013) et les multiples résidences dans ces salles vont permettre au duo de matérialiser un live à la hauteur de leur seule et unique obsession : mettre le public en transe, faire remuer les clubbers jusqu’à épuisement. Une structure scénique prend forme, et vient servir de toile à des mappings rythmés, collant directement à leurs atmosphères sonores.
Cette même année, le groupe sort son premier clip pour le titre « Super Golfer », un ovni musico-sportivo-policier à mi-chemin entre Mr Oizo et David Lynch qui met en scène un golfeur fou aux prises avec une détective mystérieuse et déterminée.

"Héritiers de la French Touch"
L’expression est depuis longtemps galvaudée et ils l’entendent souvent. Pourtant, les influences sont assumées, les hommages musicaux savamment distillés: Justice, SebastiAn, Gesaffelstein, Etienne de Crécy, Boys Noize ou Lifelike... les références sont belles et le duo puise aux sources du hip-hop, du métal et même du rock.

Fast Forward:
Le groupe multiplie les projets et enregistre en moins de 6 mois REVERSIBLE, un premier EP qui témoigne d'une évolution vers une musique plus mélodique, tout en conservant sa force rythmique et ses basses saturées. La formule live est au point, les premiers concerts comme celui donné pour la Nuit de l’ESSEC 2014, confirment les intuitions des soutiens médiatiques et professionnels de la première heure : 2014 réussit déjà à InShape...

Artistes similaires